Dossier

Après le T-DM1, quelles avancées dans les traitements vectorisés ?

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : L. Zelek

Le trastuzumab déruxtécan est un nouvel anticorps conjugué actif dans les cancers du sein métastatiques surexprimant HER2. Les résultats de l'essai DESTINY-Breast 01, qui a inclus des patientes prétraitées par trastuzumab emtansine, montrent une activité importante et durable avec un taux de réponse de 60,9 % et une durée médiane de réponse de 14,8 mois. L'effet indésirable le plus notable est la survenue de pneumopathies interstitielles, nécessitant un suivi par scanner thoracique, et dont le traitement repose, après avis spécialisé, sur la corticothérapie.

Liens d'interêts

L. Zelek déclare avoir perçu des honoraires de consultant de Daiichi Sankyo.

auteur
Pr Laurent ZELEK
Pr Laurent ZELEK

Médecin
Oncologie
Hôpital Avicenne, AP-HP, Bobigny
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Sénologie,
Oncologie sénologie
thématique(s)
Cancer du sein
Mots-clés