Publirédactionnel

Cancer du sein métastatique : SEINCHRONE, une initiative Pfizer sur mesure pour aider les soignants à améliorer la prise en charge de leurs patientes

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : Information communiquée en collaboration avec l’entreprise de santé Pfizer
Code : PP-ONC-FRA-1429

Lire l'article complet (pdf / 798,68 Ko)
  • Depuis 2016, les progrès thérapeutiques dans le cancer du sein métastatique ont permis de mieux contrôler la maladie [1] sur la durée et ont ainsi modifié en profondeur la prise en charge des patientes atteintes de ce cancer. Confrontées à des problématiques spécifiques, les femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique ont des besoins différents de ceux des patientes ayant un cancer du sein non métastatique. Pour y répondre et accompagner les professionnels de la santé dans une meilleure prise en charge, Pfizer a développé SEINCHRONE, une initiative permettant de coconstruire des solutions personnalisées et concrètes au niveau territorial.

Réalisées par le laboratoire Pfizer en 2015, 2 enquêtes [2, 3] ont démontré que les patientes atteintes d'un cancer du sein méta­statique ont des attentes et des besoins spécifiques qui nécessitent une prise en charge adaptée et globale. Il en ressort 3 enseignements principaux : un besoin de rompre leur isolement, d'améliorer l'information sur leur pathologie et d'accroître leur reconnaissance sociale et citoyenne. Rarement abordé dans les médias, le cancer du sein métastatique demeure, en effet, peu connu et peu compris du public, ce qui renforce le sentiment d'isolement des patientes et l'impression d'être invisibles aux yeux de la société [4]. Or, l'information et les échanges avec les professionnels de la santé et l'entourage jouent un rôle primordial dans le vécu de la maladie.

Fort de ces constats, le laboratoire Pfizer a imaginé, dès 2015, l'initiative SEINCHRONE, qui consiste à déployer des actions locales répondant aux besoins des professionnels de la santé et des patientes afin d'améliorer la prise en charge du cancer du sein métastatique. Pour y répondre de manière concrète, 4 types de projets sont proposés : des réunions professionnelles sur la prise en charge du cancer du sein métastatique et les attentes des patientes, des réunions inter­professionnelles ville-hôpital, des ateliers pour les patientes ou des projets construits à partir d'un besoin spécifique identifié au niveau territorial. Conçu avec les acteurs du parcours de soin (professionnels de la santé, associations de patients, institutions), SEINCHRONE propose des solutions personnalisées, adaptées aux besoins de chacun et tenant compte des problématiques locales pour atteindre cet objectif.

Pfizer, aux côtés des professionnels de la santé, au service des patientes

Un besoin de formation de votre service sur l'environnement du cancer du sein métastatique et sur les besoins et attentes spécifiques des patientes ? Pour y répondre, une réunion SEINCHRONE peut être organisée, en faisant intervenir un expert local qui reprendra l'environnement du cancer du sein métastatique et les résultats de l'enquête RÉALITÉS, tandis qu'un psycho-oncologue abordera l'ensemble des approches à adopter pour améliorer l'accompagnement des patientes et les écueils à éviter.

Un besoin de renforcer les liens entre la médecine de ville et ­l'hôpital ? Pfizer accompagne les établissements de soins à organiser des événements SEINCHRONE pour répondre à cette problématique. Ces événements interprofessionnels sont l'occasion de renforcer le maillage ville-hôpital en améliorant la communication entre les professionnels de la santé et de mieux faire connaître aux médecins généralistes et aux pharmaciens d'officine le parcours des patientes sous thérapies orales.

Un besoin d'être accompagné pour mettre en place des ateliers de soins de support à destination des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique ? Des partenariats avec les associations de professionnels de la santé ou de patients peuvent être développés afin de créer des groupes de parole ou des ateliers d'activité physique adaptée, de socio-esthétique, d'art-thérapie…

Un besoin spécifique a été identifié dans votre établissement ? D'autres projets plus personnalisés peuvent aussi être déployés. Les équipes Pfizer locales peuvent vous accompagner pour coconstruire ensemble des solutions spécifiques répondant à votre besoin et à celui de vos patientes.

Avec SEINCHRONE, à chacun sa solution !

Références

1. Europa Donna France. Le cancer du sein métastatique. Coalition européenne contre le cancer du sein. Livret disponible sur le site d’Europa Donna France.

2. Espié M et al. Metastatic breast cancer: patient journey, patient needs, and expectations: results of the RÉALITÉS national survey. Oncol 2018;20(3-4):73-83. doi: 10.3166/onco-2018-0013. L’enquête RÉALITÉS est une enquête quantitative, qui a été menée auprès de 230 patientes atteintes d’un cancer du sein méta­statique, entre le 25 septembre et le 7 décembre 2015. Les patientes étaient diag­nostiquées depuis plus de 6 mois. Elles ont été interrogées via un questionnaire auto-administré, réalisé par un comité scientifique, et recrutées via des onco­logues (48, dont 20 qui exercent en AP/CHR/CHU, 15 en CHG/CH, 10 en CRLCC, 3 en cas cliniques/hôpitaux privés), 4 radiothérapeutes et 2 gynécologues.

3. Données internes SEINCHRONE : enquête qualitative, consultative, menée sous la forme de tables rondes organisées dans 13 villes de France en présence de 51 patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique, âgées de 25 à 75 ans.

4. Données issues du Decade report réalisé par Pfizer, en collaboration avec la European School of Oncology et sous la direction d’un comité d’experts pluridisciplinaires spécialisés dans cette pathologie. Ce rapport fait l’état des lieux de ce type de cancer de 2005 à 2015 dans 34 pays. Global Status of Advanced/Metastatic Breast Cancer. 2005-2015 Decade Report. mars 2016. https://www.breastcancervision.com/sites/default/files/review-mbc/decade_report_full_report_final.pdf, consulté le 11 janvier 2018.