Fiche

Comment rédiger des directives anticipées ?

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : M. Sahut d’Izarn

Les directives anticipées (DA) concernant les situations de fin de vie consignent par écrit les volontés d'un patient au sujet des traitements et actes médicaux qu'il souhaite ou non, dans le cas où il ne serait plus capable de communiquer après un accident ou un événement médical grave. Lorsqu'elles sont convenablement rédigées, elles guident le médecin lors des décisions de poursuite ou limitation des soins.

Dispositif adopté dans bon nombre de pays européens, les DA ont été instituées en France par la loi du 22 avril 2005, dite loi Leonetti. Initialement consultatives, elles ont été rendues contraignantes par la loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016 [1] et prévalent ainsi sur l'avis de la personne de confiance ou de la famille.

Liens d'interêts

M. Sahut d’Izarn déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cette fiche.

auteur
Dr Marine SAHUT D'IZARN

Médecin
Hôpital Ambroise-Paré, Boulogne-Billancourt
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Sénologie,
Oncologie sénologie