Cas clinique

Grand Prix Onco-sénologie 2020 – 2e lauréat ex aequo – Cancer du sein métastatique : ce n'est pas si simple…

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : S. Harguem-Zayani, J. Arfi Rouche, C. Balleyguier

Une patiente âgée de 62 ans, ayant des antécédents de VIH équilibré sous trithérapie, est prise en charge pour un carcinome canalaire infiltrant du sein droit, de grade 3, triple-négatif. En imagerie, la lésion mesure 10 mm, mais cliniquement il y a une masse palpable de 40 mm. Une tumorectomie est indiquée devant cette discordance de taille, et un curage ganglionnaire est réalisé. Il s'agit finalement d'un cancer de 15 mm, et le curage axillaire ne retrouve pas de ganglion envahi. La patiente bénéficie d'une chimiothérapie et d'une radiothérapie adjuvantes. En 2017, il est suspecté devant une mammographie une récidive locale au sein droit. La patiente est adressée à l'institut pour une prise en charge.

Liens d'interêts

S. Harguem-Zayani, J. Arfi Rouche, C. Balleyguier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Dr Sana HARGUEM-ZAYANI

Médecin, Institut Gustave-Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Julia ARFI-ROUCHE

Médecin, Imagerie médicale, Gustave-Roussy Cancer Campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Corinne BALLEYGUIER

Médecin, Imagerie médicale, Gustave-Roussy Cancer Campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
thématique(s)
Cancer du sein
Mots-clés