Cas clinique

Onco-sénologie : Métastases orbitaires, péritonéales et cutanées révélant un carcinome lobulaire du sein

Mis en ligne le 15/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 1,54 Mo)

Le carcinome lobulaire invasif (CLI) représente 8 à 14 % des cas de cancer du sein. Le carcinome canalaire infiltrant (CCI) et le CLI ont des caractéristiques différentes. Cliniquement et radiologiquement, le CLI peut être difficile à diagnostiquer en raison d’une infiltration et d’une présentation insidieuse. Nous rapportons un cas de CLI atypique s’étant présenté par des métastases orbitaires, une ascite et des nodules sous-cutanés, ainsi qu’une brève revue de la littérature.

Une femme, âgée de 59 ans, est adressée en ophtalmologie puis en médecine interne pour une vision floue depuis 1 an. Un oedème palpébral bilatéral était apparu 4 mois auparavant. L’IRM orbitaire montre une infiltration intra- et extraconique. Des examens biologiques et radiologiques sont réalisés, qui ne permettent pas de différencier les causes de l’inflammation orbitaire et des pseudotumeurs, qui pourraient être un lymphome, une maladie systémique ou un carcinome chez cette patiente. Dans le même temps, une ascite apparaît. La ponction montre une inflammation aspécifique sans cellules tumorales. Deux nodules sous-cutanés du tronc ont été retrouvés par la suite.

auteurs
Dr Diane LORENZO

Médecin, Oncologie, Hôpital Henri-Mondor, Maisons Alfort, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marie CHAUBET HOUDU

Médecin, Oncologie, Hôpital Henri Mondor, Créteil, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
Mots-clés