Dossier

Quel est le mécanisme d'action des anti-CDK4/6 et pourquoi les associer à l'hormonothérapie ?

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : C. Pflumio, T. Petit

  • Le complexe CDK4/6-cycline D permet le passage de la phase G1 à la phase S.
  • La surexpression de la cycline D est un des mécanismes de résistance à l'hormonothérapie dans les cancers du sein RH+ HER2−.
  • Les inhibiteurs de CDK4/6 sont de nouvelles molécules hautement sélectives et biodisponibles par voie orale.
  • Trois inhibiteurs de CDK4/6 ont été approuvés en phase métastatique en association avec l'hormonothérapie : le palbociclib, le ribociclib et l'abémaciclib.
  • Leur efficacité semble similaire, mais ils présentent des différences dans la sélectivité des kinases.
Liens d'interêts

C. Pflumio déclare avoir des liens d’intérêts avec Lilly (participation à des boards scientifiques) ; Lilly, Mundi Pharma, Pfizer (invitation à des congrès).

T. Petit déclare avoir des liens d’intérêts avec Lilly, Novartis, Pfizer (participation à des boards scientifiques) ; Novartis, Pfizer (invitation à des congrès).

auteurs
Dr Carole PFLUMIO

Médecin, Oncologie, ICANS, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Thierry PETIT

Médecin, Oncologie, Centre Paul-Strauss, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Sénologie,
Oncologie sénologie
Mots-clés