Mise au point

Le repérage des lésions infracliniques du sein : panorama des méthodes d'aujourd'hui

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : A. Conversano, C. Balleyguier, A. Tsilanizara, F. Rimareix, N. Leymarie

  • Le gold standard des localisations préopératoires des lésions mammaires non palpables est le fil métallique (WGL) ; toutefois, il présente des contraintes organisationnelles, des risques de déplacement, de transsection ou d'inconfort pour la patiente.
  • Les dispositifs de localisation sans fil (RSL, SAVI SCOUT®, Magseed® et RFID) sont un autre choix viable au repérage de ces lésions mammaires.
  • Tous les dispositifs sans fil peuvent être placés de 7 jours à 6 mois avant l'intervention, conférant plus de flexibilité au planning opératoire et à celui des radiologues. Ils améliorent les options chirurgicales comportant une approche esthétique, réduisent les risques de migration, assurent un point d'accès au radiologue indépendant de l'approche chirurgicale et contribuent au repérage ciblé des ganglions.
Liens d'interêts

A.Conversano, C.Balleyguier, A.Tsilanizara, F.Rimareix, N.Leymarie déclarent nepasavoir de liens d’intérêts enrelation avec l’article.

auteurs
Dr Angélica CONVERSANO

Médecin, Chirurgie générale, Gustave-Roussy Cancer Campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Corinne BALLEYGUIER

Médecin, Imagerie médicale, Gustave-Roussy Cancer Campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Françoise RIMAREIX

Médecin, Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Institut Gustave Roussy, Cancer Campus, Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nicolas LEYMARIE

Médecin, Chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, Institut Gustave Roussy, Cancer Campus, Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Sénologie,
Oncologie sénologie
Mots-clés