Au coin du Web

Antihistaminiques et crèche: quelles spécialités faut-il mettre dans la trousse d’urgence ?

Mis en ligne le 27/05/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 348,83 Ko)
Notre consoeur S. Crenne, médecin de crèche, nous dit qu’il lui est demandé de remplacer la Polaramine® (dexchlorphéniramine), qui n’est plus délivrée en pharmacie, par un autre antihistaminique (anti-H1) dans le protocole des prise en charge des allergies. Elle précise que, à son cabinet, elle réserve le Primalan® (méquitazine) aux enfants âgés de moins de un an, faute de mieux… Pour les plus âgés, elle prescrit de l’Aerius® (desloratadine). Est-il excessif d’exiger d’avoir deux anti-H1 dans les trousses d’urgence, méquitazine pour les moins de un an et desloratadine pour les enfants de un à trois ans ? S. Crenne précise que sa question est de réfléchir à l’anti-H1 pouvant remplacer la dexchlorphéniramine dans les réactions par allergies alimentaires telles que l’urticaire généralisée. Pour elle, la méquitazine n’étant pas un médicament anodin, quel anti-H1 reste-t-il dans le traitement de la crise d’urticaire pour les moins de un an ?
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés