Au coin du Web

Collier d'ambre

Mis en ligne le 01/05/2012

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 499,09 Ko)
François Vié le Sage, toujours étonné de l’ampleur donnée à certains effets secondaires exceptionnels et/ou hypothétiques de traitements (d’efficacité prouvée), souligne certaines dérives et attrape-nigauds. On trouve dans le commerce, mais aussi en pharmacie, des colliers qui « soulageraient (entre autres) les douleurs dentaires des bébés ». Leur port expose à un danger permanent de strangulation, rapporté en particulier chez les nourrissons (un à vingt-quatre mois), que les colliers soient en ambre, oléorésine fossile fabriquée par les conifères (chers), ou en plastique (15 à 20 euros).
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés