Au coin du Web

Déficit en G6PD et vitamine K : risque hémorragique ?

Mis en ligne le 27/10/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 683,47 Ko)

Notre consoeur C. Debeinex a vu en consultation un nourrisson de un mois et dix-huit jours, nourri exclusivement au sein, qui a présenté un ictère néonatal, occasion de porter le diagnostic de déficit modéré en G6PD. Il a reçu une seule dose de vitamine K per os à la naissance. La vitamine K faisant partie des médicaments déconseillés en cas de déficit en G6PD, C. Debeinex demande s'il existe une alternative envisageable pour cet enfant ou une surveillance particulière ? Pour M. Pilliot, cette question, embarrassante, montre bien que les protocoles ne répondent pas à toutes les situations. « Il faut donc raisonner avec bon sens à partir de quelques réflexions » ...

auteur
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
Néonatalogie
Mots-clés