Mise au point

Etude rétrospective du paludisme importé à Plasmodium falciparum dans les unités pédiatriques françaises de soins intensifs

Mis en ligne le 31/03/2017

Auteurs :

Problème majeur de santé publique dans le monde, le paludisme à Plasmodium falciparum (Pf) est responsable d'une forte mortalité. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 216 millions de cas de paludisme, la plupart dus à Pf, ont été déclarés dans le monde au cours de la dernière décennie, responsables de 650000 décès annuels. La majorité des décès (91 %) sont survenus en Afrique, et 86 % d'entre eux touchent des enfants de moins de cinq ans. La France est le pays industrialisé le plus affecté par le paludisme importé à Pf. En 2011, 4000 cas ont été rapportés, et 13,2 % des patients étaient âgés de moins de quinze ans [1, 2].

Liens d'interêts

Les auteurs de l’étude n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

G. Dutau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
infectiologie
Mots-clés