Sciences cognitives

Les mémoires du nourrisson

Mis en ligne le 01/02/2010

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 191,95 Ko)
L’enfance est une période au cours de laquelle l’individu acquiert et mémorise une très grande quantité d’informations. Cette mémoire va permettre l’émergence de compétences cognitives ou motrices nouvelles ou encore l’ajustement graduel de capacités existantes comme le langage. Cette période est également caractérisée par le fait que très peu d’événements ou d’épisodes vécus durant l’enfance peuvent être remémorés (ou disponibles) à l’âge adulte. Ce phénomène, dit de l’amnésie infantile, a conduit à proposer que les formes de mémoire présentes dans les premières années de la vie ne serviraient qu’à la conservation d’expériences sensorimotrices et de certaines formes de routines perceptives et cognitives, mais ne permettraient pas de mémoriser des épisodes ponctuels. Dans cet article, nous allons exposer les différentes hypothèses sur l’amnésie infantile, puis nous décrirons les capacités mnésiques des nourrissons au cours de la première année de vie en les replaçant dans le cadre de nos connaissances sur la mémoire chez l’adulte.
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés