Côté Cochrane

Le méthylphénidate et le trouble de l'attention avec hyperactivité chez l'enfant et l'adolescent

Mis en ligne le 28/09/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 270,33 Ko)

Cet article présente les résultats d'une revue systématique publiée dans la Cochrane Library (www.cochrane.org) : Storebø O.J., Ramstad E., Krogh H.B. et al., «Methylphenidate for children and adolescents with attention deficit hyperactivity disorder (ADHD) », Cochrane Database Syst. Rev., 2015; 12 : CD009885.

Volontairement limité à un champ de recherche circonscrit, cet article reflète l'état actuel des connaissances dans ce domaine. Il ne s'agit donc pas de recommandations pour guider la prise en charge d'une problématique clinique considérée dans sa globalité (guidelines). Les auteurs de ce résumé se basent sur la revue systématique et ne remettent pas en question le choix des articles inclus dans la revue.

Touchant environ 5 % des enfants, le trouble de l'attention avec hyperactivité (TDAH) constitue un des troubles les plus fréquemment diagnostiqués durant l'enfance et peut persister à l'adolescence et à l'âge adulte. Une équipe internationale a étudié les données des nombreux essais randomisés disponibles sur le méthylphénidate (MPD), qui est largement prescrit depuis cinquante ans.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêt en rapport avec cet article.

auteurs
Dr Pierre FUMEAUX

Médecin, Psychiatrie, Consultation de pédopsychiatrie et neuropsychologie, Lausanne, Suisse

Contributions et liens d’intérêts
Dr Olivier REVOL

Médecin, Psychiatrie, Hospices civils de Lyon, Hôpital neurologique Pierre Wertheimer, Bron, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bernard BURNAND

Médecin, Santé publique et médecine sociale, Centre hospitalier universitaire vaudois, Université de Lausanne et Cochrane Suisse, Lausanne, Suisse

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
trouble de l'attention
Mots-clés