Chronique

Le pédiatre et l'argent

Mis en ligne le 01/05/2009

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 98,96 Ko)
La réforme dite « Hôpital patient santé territoire » (HPST) [1], en particulier son volet « hôpital », soulève contre elle certains médecins, qui dénoncent la mise en oeuvre d’une logique purement comptable de la santé et la soumission des médecins au seul pouvoir du directeur nommé par les nouvelles Agences régionales de santé (ARS). Pour les médecins hostiles à la réforme, il appartient au service public d’assumer des missions non rentables, qui doivent être financées par la collectivité, et l’on ne doit pas, à l’hôpital, choisir les malades en fonction de leur rentabilité.
Dans la Chine ancienne, les médecins n’étaient payés qu’aussi longtemps que le patient se portait bien. Quand le patient tombait malade, le médecin n’était plus payé et devait le soigner gratuitement.
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés