Cas clinique

Une puberté précoce d'origine maligne

Mis en ligne le 30/06/2020

Auteurs : D’après la présentation de L. Gerin et A. Simon. Rédaction : M. Joras

Cyril, 8 ans et 6 mois, est adressé par son médecin traitant pour une suspicion de puberté précoce. Il présente en effet depuis quelques semaines des signes de sécrétion androgénique : augmentation de la taille de la verge, pilosité pubienne, modification de la voix, acné inflammatoire, développement de la musculature, associés à une nette accélération ( ... )

Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Marine JORAS
Dr Marine JORAS

Médecin
Pédiatrie
Cabinet privé, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pédiatrie