Dossier

Tests de diagnostic rapide du SARS-CoV-2 : se dirige-t-on vers un nouveau fiasco ?

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : R. Cohen, R. Touitou, C. Batard, F. Trémolières

Après une phase de silence des administrations, une agitation brownienne s'est installée en France quant à l'intérêt des tests de diagnostic rapide du SARS-CoV-2 (TROD-SC-2). Comparativement aux RT-PCR, les TROD sont moins sensibles sur la durée, mais ils permettent d'identifier rapidement et précisément les personnes susceptibles de transmettre l'infection. Le meilleur test n'est pas nécessairement celui qui permet le plus de diagnostics d'infections à SARS-CoV-2. Utilisés à bon escient, les TROD peuvent être un élément clé dans le dépistage, le traçage et l'isolement des personnes infectées. Il est indispensable de prendre des mesures claires et rigoureuses, et de définir les indications des TROD et le juste rôle de chacun des acteurs de santé.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en rapport avec cet article.

auteurs
Dr Robert TOUITOU

Médecin, Médecine générale, PARIS, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie