Au coin du Web

Vaccinations précoces : faut-il en tenir compte?

Mis en ligne le 09/10/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 165,58 Ko)
Notre consoeur Y. Hugot voit en consultation un nourrisson de 1,5 mois pour la prescription de ses vaccinations, mais ce bébé à déjà reçu Infanrix hexa® et Prevenar® à l’âge de 25 jours. Comment poursuivre les vaccinations ? Issu d’une grossesse gémellaire, cet enfant est né au terme de 35 semaines, sa soeur n’ayant pour l’instant reçu aucun vaccin. Notre consoeur se demande « s’il faut considérer cette vaccination précoce comme inefficace et s’il faut proposer l’Infanrix hexa® à 2 et à 4 mois et le Prevenar® à 2, 3 et 4 mois, ou bien faire un Infanrix hexa® à 3 et 11 mois et un Prevenar® à 3, 4 et 11 mois ». Et elle pose une autre question : « Est-ce que des sérologies seraient utiles ? ».
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés