Au coin du Web

Verrues et molluscums : piscine ou non ?

Mis en ligne le 28/02/2017

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 919,45 Ko)

Notre consoeur G. Niedergang demande si un enfant porteur de verrues ou de molluscums peut aller à la piscine ? .

La réponse immédiate de C. Copin est non. Reprenant les recommandations officielles, il indique ceci : pour les verrues vulgaires dues à divers papillomavirus (HPV), la source de contamination est une lésion cutanée siégeant habituellement au niveau des mains et des pieds ; la contagiosité est faible ; le mode de contamination se fait de personne à personne (par contact direct avec la lésion cutanée) ou à partir de l'environnement (par le sol) ; la période d'incubation va de 1 à 24 mois ; la fréquentation de la piscine et les sports pieds nus sont autorisés aux personnes infectées.

Notre consoeur G. Niedergang demande si un enfant porteur de verrues ou de molluscums peut aller à la piscine ? .

La réponse immédiate de C. Copin est non. Reprenant les recommandations officielles, il indique ceci : pour les verrues vulgaires dues à divers papillomavirus (HPV), la source de contamination est une lésion cutanée siégeant habituellement au niveau des mains et des pieds ; la contagiosité est faible ; le mode de contamination se fait de personne à personne (par contact direct avec la lésion cutanée) ou à partir de l'environnement (par le sol) ; la période d'incubation va de 1 à 24 mois ; la fréquentation de la piscine et les sports pieds nus sont autorisés aux personnes infectées.

auteur
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
thématique(s)
dermatologie
Mots-clés