Utilisation des mouvements de membre fantôme pour un contrôle plus intuitif des prothèses myoélectriques polydigitales après amputation transhumérale - Figure 2

Utilisation des mouvements de membre fantôme pour un contrôle plus intuitif des prothèses myoélectriques polydigitales après amputation transhumérale - Figure 2 Vous devez être connecté
pour visualiser ce média
Mots-clés