Rechute après arrêt de l’infliximab pour rémission : c’est fifty-fifty !

D’après Ainsworth MA et al., abstr. OP193, actualisé