La myélite isolée reste souvent isolée

D’après Murphy O et al., abstr. S24.005, actualisé