Le lymphoblaste aime le gras

D’après Hamilton J et al., abstr. 696, actualisé