Le blocage du CD40 par l’anticorps monoclonal iscalimab inhibe l’activation et la différenciation des lymphocytes B chez les patients transplantés rénaux

D’après Kraaijeveld R et al. Rapid Fire Oral session, 7 juin