Arrêt de l’immunosuppresseur en cas de combothérapie : pas de sur-risque de perte de réponse

D’après Mahmoud R et al., abstr. OP721, actualisé