Faut-il craindre des conséquences épigénétiques des techniques de procréation médicalement assistée (PMA)

D’après Bartolomei M et al., abstr. PL02, actualisé