Un nouveau biomarqueur dans le cancer de l’ovaire pour prédire la résistance au platine