Y a-t-il une place pour l’immunothérapie dans la prise en charge des TGNS métastatiques réfractaires ?

D’après Farè E et al., abstr. 913PD, actualisé