Une surveillance intensifiée ne semble pas justifiée

D’après Lepage C et al., abstract 398O, actualisé