nextMONARCH : l’abémaciclib avec l’hormonothérapie ça marche mieux

D’après Hamilton E et al., abstr. 273O, actualisé