À la poursuite du récepteur aux androgènes

D’après Arnedos M et al., abstr. 213MO, actualisé