Ritlécitinib et brépocitinib dans la RCH modérée à sévère : efficacité et tolérance dans la phase d’induction de l’étude VIBRATO

D’après Sandborn WJ et al., abstr. OP045, actualisé