Le sacubitril-valsartan n’augmente pas le risque de trouble cognitif ou d’amyloïdopathie

D’après Brum WS et al., abstr. LP71, actualisé