Que penser de l’“épidémie” de la maladie d’Ehlers-Danlos ?

D‘après Elie Cogan (Bruxelles)