Dossier

De la stéatopathie métabolique au carcinome hépatocellulaire

Mis en ligne le 19/12/2017

Mis à jour le 29/12/2017

Auteurs : N. Poté, V. Paradis

  • La stéatopathie métabolique (SM), manifestation hépatique du syndrome métabolique, représente l'une des principales causes d'hépatopathie chronique dans les pays développés. Il est maintenant bien établi qu'elle est un facteur de risque indépendant de développer un carcinome hépatocellulaire (CHC). De façon intéressante, de nombreux travaux récents suggèrent que la carcinogenèse hépatique associée à la SM emprunte des voies spécifiques, en partie indépendantes de la séquence classique cirrhose-dysplasie-cancer. Les principaux mécanismes impliqués, l'obésité et l'altération du microbiote intestinal, favorisent l'établissement d'un environnement inflammatoire chronique systémique et hépatique, responsable de l'activation de voies induisant la régénération/prolifération hépatocytaire, conduisant à terme à la néoplasie. Dans cette revue de la littérature seront abordées les principales spécificités épidémiologiques, clinicopathologiques et physiopathologiques des CHC développés dans le contexte de SM, ainsi que les principales thérapies émergentes.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Nicolas POTÉ

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Valérie PARADIS

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Hépatologie,
Oncologie digestif
Mots-clés