Dossier

Usage des antalgiques opioïdes dans la population pédiatrique : où en sommes-nous en 2017 ?

Mis en ligne le

Auteurs : S. Choufi, S. Mounier, C. Chenaf, N. Authier, E. Merlin

La consommation d'antalgiques opioïdes dans la population pédiatrique augmente : le nombre d'ordonnances d'antalgiques opioïdes délivrées chez les moins de 18 ans était d'environ 460 000 en 2015, contre environ 390 000 en 2012. Depuis le retrait de l'autorisation de mise sur le marché de la codéine chez les moins de 12 ans, les prescriptions de tramadol ont presque triplé. Son métabolisme, en partie identique à celui de la codéine, expose aux mêmes dangers. De plus, l'utilisation des antalgiques opioïdes forts, dont la morphine fait partie, rencontre une certaine appréhension. Comment les antalgiques opioïdes sont-ils utilisés dans la population pédiatrique ? L'utilisation du tramadol est-elle sûre ? Quelle est la place de la morphine et des autres antalgiques opioïdes forts dans la pratique courante ?

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Mlle Samira CHOUFI

Interne, Pédiatrie, Hôpital d’Estaing, Clermont Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Chouki CHENAF

Médecin, Santé publique et médecine sociale, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Nicolas AUTHIER

Médecin, Psychiatrie, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Etienne MERLIN

Médecin, Pédiatrie, Hôpital d’Estaing, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pharmacologie,
Pédiatrie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]