Dossier

Compagnons imaginaires et hallucinations de l'enfant : comment les distinguer, quand s'inquiéter ?

Mis en ligne le 05/12/2018

Mis à jour le 06/12/2018

Auteurs : M. Bohet, F. Medjkane, R. Jardri

Les hallucinations sont définies comme des “perceptions sans objet” pouvant survenir dans toutes les modalités sensorielles (1). Chez l'enfant, leur existence, leur pertinence ainsi que la difficulté à les identifier et les évaluer en ont longtemps fait un sujet de débat et de controverses (2). Elles sont pourtant fréquentes, avec une prévalence en population pédiatrique générale allant de 6 à 33 % en fonction des études (2). On sait aujourd'hui que leur évolution peut être très différente en fonction de nombreux facteurs, avec un champ s'étendant du développement pycho-affectif normal à la pathologie psychiatrique constituée. Dans ce contexte, il semble primordial de guider le clinicien dans sa démarche diagnostique afin qu'il puisse bien distinguer les situations sans gravité, celles qu'il faut surveiller et celles qu'il faut prendre en charge par des mesures thérapeutiques adaptées.

Liens d'interêts

M. Bohet, F. Medjkane et R. Jardri déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Marine BOHET

Médecin, Psychiatrie, Hôpital Fontan, CHU, Lille, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Renaud JARDRI

Médecin, Psychiatrie, Hôpital Fontan, CHU, Lille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Psychiatrie,
Pédiatrie
Mots-clés
Notice (8): Undefined variable: report [APP/Plugin/Front/View/Elements/popups.ctp, line 187]