Dossier

Entre intérêt clinique et réalités sociologiques : quelle place du discours sur l'argent en thérapie familiale ?

Mis en ligne le 18/12/2017

Mis à jour le 19/12/2017

Auteurs : M. Fritsch, I. Acquaviva

Dans la lignée de la thérapie contextuelle d'I. Böszörményi-Nagy, puis de la réflexion sur les héritages et les déloyautés développée par B. et N. Prieur, les auteurs s'appuient sur l'expérience d'une pratique en thérapie familiale systémique au centre hospitalier d'Ajaccio pour interroger la pertinence du discours sur l'argent dans les interactions familiales et pour questionner l'importance de l'équité et de la logique économique des transactions familiales. L'illustration du cas clinique d'une intervention systémique familiale intergénérationnelle concourt à faire du discours sur l'argent un outil pertinent d'affiliation, de par son universalité, et un moyen d'accéder aux réalités affectives sous-jacentes aux logiques de dons et de dettes dans la famille. Elle montre comment parler d'argent permet le recadrage d'échanges émotionnels entravant le processus psychothérapeutique et comment penser l'argent dans sa globalité révèle les processus de transmission et de filiation, enjeux de reconnaissance entre les générations.

Liens d'interêts

M. Fritsch et I. Acquaviva n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteur
Dr Isabelle ACQUAVIVA

Médecin
Psychiatrie
Centre hospitalier départemental de Castelluccio, Ajaccio, Corse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Psychiatrie
Mots-clés