Dossier

Le jeûne contre le cancer

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : B. Raynard, L. Bellenchombre, J. Bigey, C. Bobin-Dubigeon, P. Cohen, V. Cottet, F. Cousson-Gélie, P. Fassier, F. Féliu, J. Ginhac, P. Latino-Martel, S. Mas, S. Servais, M. Touvier, M.P. Vasson, L. Zelek, groupe de travail “jeûne et cancer”, réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe)

  • Le jeûne est devenu une option thérapeutique possible chez les patients atteints de cancer, malgré la réticence de la communauté oncologique et le manque de preuves scientifiques attestant des bénéfices cliniques de cette démarche. Cette discordance entre croyances et envies des patients, d'un côté, et réalité scientifique et scepticisme des médecins, de l'autre, a conduit à un travail original qui a donné lieu à la rédaction du rapport du réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe), publié en novembre 2017. Il expose le fait scientifique et le fait sociétal dans une démarche rigoureuse qui aboutit à des recommandations de prudence et de vigilance.
Liens d'interêts

Les auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Bruno RAYNARD

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Institut Gustave Roussy, Cancer Campus, Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Marie-Paule VASSON

Pharmacien, Université Clermont-Auvergne, UFR de pharmacie, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Laurent ZELEK

Médecin, Oncologie, Hôpital Avicenne, AP-HP, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Nutrition
Mots-clés