Dossier

Lipides et fertilité : quels liens ?

Mis en ligne le 16/05/2018

Mis à jour le 01/06/2018

Auteurs : Jean-Marc Lobaccaro, Salwan Maqdasy, Jean-Paul Saru, Silvère Baron, David H. Volle

  • L'Histoire démontre que les liens entre dyslipidémies et stérilité ne relèvent pas du mythe.
  • Les modèles génétiques identifient des acteurs clés de l'homéostasie du cholestérol.
  • Une accumulation testiculaire excessive de cholestérol entraîne des troubles de la libido et de la spermatogenèse chez la souris mâle.
  • Le syndrome d'hyperstimulation ovarienne est associé à une hypercholestérolémie et à une augmentation de la réponse inflammatoire de l'ovaire chez la souris.
  • L'absence de contrôle des taux de cholestérol dans l'utérus provoque une dystocie.
Liens d'interêts

Liens d’intérêts : la recherche menée au laboratoire est financée en partie par l’Association de recherche sur les tumeurs prostatiques, le Fonds européen de développement régional (FEDER), la Région Auvergne-Rhône-Alpes (projet X-SLiMs-Skin), le Plan cancer INSERM-INCa (projet EDC-CaP), le Plan national de recherche sur les perturbateurs endocriniens (projet X-SLiMs), le Projet hospitalier de recherche clinique, le projet structurant Cancer Auvergne Prostate. Les financeurs n’ont joué aucun rôle dans le contenu éditorial de cet article.

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie,
Gynécologie et obstétrique
thématique(s)
Fertilité,
Nutrition
Mots-clés