Dossier

Résidus de pesticides : danger ou risque ?

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : Jean-Pierre Cravedi

  • Le traitement des cultures ou des récoltes par des pesticides peut avoir pour conséquence la présence de résidus de ces substances dans les denrées végétales ou animales ou dans l'eau de boisson que nous consommons. La question posée est de savoir dans quelle mesure ces substances sont toxiques et si elles mettent en péril la santé des consommateurs. La toxicité de ces substances fait l'objet d'études approfondies qui sont prises en compte dans l'établissement de valeurs seuils telles que la dose journalière admissible (DJA). Les agences d'évaluation du risque nationales (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail [ANSES]) ou internationales (Autorité européenne de sécurité des aliments [EFSA]) ont en charge la comparaison de ces valeurs toxicologiques de référence avec les données d'exposition aux résidus de pesticides. L'exposition est calculée à partir du croisement des données sur les résidus mesurés dans le cadre des plans de surveillance et de contrôle des denrées, avec les données de consommation alimentaire. Compte tenu des niveaux très faibles d'exposition aux résidus de pesticides, ces évaluations concluent à l'absence de risque pour les consommateurs. Néanmoins, une analyse du processus de caractérisation du danger révèle quelques incertitudes qui pourraient se traduire, dans certains cas, par une sous-estimation du risque, en particulier en raison de connaissances insuffisantes sur les effets de l'exposition à de faibles doses de mélanges de pesticides.
Liens d'interêts

J.P. Cravedi déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteur
Dr Jean-Pierre CRAVEDI

Médecin
Toxicologie biologique
UMR 1331 ToxAlim, Inra, Toulouse
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Endocrinologie
thématique(s)
Nutrition
Mots-clés