Editorial

Les pseudolymphomes

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : T. Leblanc

Lire l'article complet (pdf / 156,59 Ko)

Si nos collègues anatomopathologistes soulignent que le terme de pseudolymphome devrait être réservé à des atteintes cutanées qui, paradoxalement, ne seront pas traitées dans ce dossier (à nos collègues dermatologues de prendre la main !), cette entité reste présente à l'esprit des hématologues dans leur prise en charge de patients ayant une présentation clinique qui peut faire évoquer un lymphome et, tout particulièrement, en présence d'adénopathies paraissant cliniquement suspectes. Parlons donc de lymphoproliférations puisque c'est l'appellation utilisée par l'OMS. Ce terme nous amène immédiatement à nous poser la question de la clonalité de ces atteintes. Heureusement, la curiosité insatiable de Juliette et la pédagogie constante, limpide et admirable de sa  maîtresse préférée (inutile de donner son nom aux fidèles lecteurs de COH qui sauront la reconnaître) nous permettent de tout savoir de ce concept de klôn ( ... )

 

Liens d'interêts

T. Leblanc déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet éditorial.

auteur
Dr Thierry LEBLANC
Dr Thierry LEBLANC

Médecin
Pédiatrie
Hôpital Robert Debré, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie hématologie,
Hématologie