Dossier

Cas clinique – Une lésion kystique de la parotide démasquée

Mis en ligne le 30/06/2022

Auteurs : V. Lacheretz-Szablewski, N. Rouyer, V. Cacheux, A. Tempier, V. Costes-Martineau

Nous rapportons le cas d'une patiente de 20 ans présentant une lésion nodulaire parotidienne gauche située au pôle antérieur de la glande, au contact du masséter. En dehors d'une gêne lors de la mastication, la patiente ne rapporte aucun autre symptôme. L'imagerie confirme l'existence d'une lésion kystique de 8 mm. Une exérèse de la lésion est réalisée. L'examen macroscopique retrouve un nodule kystique noirâtre de 8 mm s'affaissant sur lui-même au moment de l'ouverture. L'examen microscopique retrouve effectivement une lésion tumorale kystique (figure 1A). La paroi du kyste est remaniée, et on note la présence de dépôts d'hémosidérine et d'empreintes de cristaux de cholestérol témoignant de remaniements hémorragiques ( ... )

Liens d'interêts

V. Lacheretz-Szablewski, N.Rouyer, V. Cacheux, A. Tempier et V. Costes-Martineau déclarent ne pas avoir deliens d’intérêts enrelation aveccet article.

auteurs
Dr Vanessa LACHERETZ-SZABLEWSKI

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, CHU, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Valere CACHEUX

Médecin, Hématologie, CHU, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Valérie COSTES-MARTINEAU

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, CHU, Montpellier, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic