Congrès/Réunion

Une pandémie de variants en thyroïdologie : l'expérience 100 % virtuelle de l'ECP – Göteborg, 29-31 août 2021

Mis en ligne le 31/03/2022

Auteurs : M.A. Bani

Le virtuel… on commence à s'y habituer maintenant ! Le 33e congrès de la Société européenne de pathologie a porté cette année sur le rôle du pathologiste dans l'optimisation du traitement dans les différentes disciplines médicales. La journée consacrée à la pathologie thyroïdienne était riche en nouveautés. Une nouvelle classification de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) des tumeurs du système endocrinien se prépare pour l'année prochaine, intégrant les données moléculaires à la morphopathologie, surtout en pathologie thyroïdienne. Il a été abordé, au cours de cette journée, l'intégration des avancées moléculaires au diagnostic et à la prise en charge des patients atteints de cancers thyroïdiens. Je vous rapporte ici quelques parcelles des communication présentées.

Liens d'interêts

M.A. Bani déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Mohamed-Amine BANI

Médecin
Anatomie et cytologie pathologiques
Gustave Roussy Cancer Campus, Villejuif
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic