Dossier

Perspectives pour l'amélioration du suivi clinique et de la prise en charge thérapeutique des cancers du col utérin grâce à une caractérisation moléculaire optimisée de la tumeur initiale

Mis en ligne le 13/07/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 2,40 Mo)
»» Les cancers infiltrants du col utérin sont caractérisés, sur le plan moléculaire, par la mutation insertionnelle de séquences spécifiques d'ADN de papillomavirus humains (HPV). Cette altération génétique clonale peut servir de marqueur spécifique pour la détection d'ADN tumoral circulant, permettant un suivi biologique optimisé et la détection des récidives au stade infraclinique. Une telle approche, associée au développement de protocoles d'immunothérapie anti-HPV, devrait permettre d'améliorer le pronostic des récidives des cancers du col utérin.
auteur
Dr Xavier SASTRE-GARAU

Médecin
Anatomie et cytologie pathologiques
Institut Curie, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic,
Oncologie générale,
Oncologie gynécologie
Mots-clés