Mise au point

Résistance tumorale et immunothérapie

Mis en ligne le 30/09/2020

Auteurs : M. Naigeon, J. Delahousse, A. Desnoyer, A. Paci, N. Chaput

  • L'immunothérapie antitumorale utilisant des inhibiteurs de points de contrôle immunologique est devenue incontournable dans l'arsenal thérapeutique pour traiter les patients atteints d'un cancer avancé. Ces ­médicaments sont prescrits à un nombre de plus en plus grand de malades dans des indications de plus en plus nombreuses. Cependant, du fait de résistances primaires ou acquises au cours du traitement, seule une faible proportion de malades va in fine réellement bénéficier de son efficacité. Ces mécanismes de résistance sont abordés dans cet article, ainsi que les pistes thérapeutiques qui ­pourraient permettre de les contourner.
Liens d'interêts

M. Naigeon, J. Delahousse, A. Desnoyer et N. Chaput déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en ­relation avec ­l’article.

A. Paci déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, ­Pierre Fabre, Fresenius et Pfizer.

centre(s) d’intérêt
Onco-théranostic
Mots-clés