Dossier

Cancer bronchique à petites cellules : enfin un pas en avant !

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : A. Mogenet, P. Tomasini, L. Greillier

  • Le cancer bronchique à petites cellules reste une maladie très agressive, sa médiane de survie étant d'environ 10 mois pour les stades avancés.
  • L'association chimiothérapie (platine + étoposide) et immunothérapie (atézolizumab ou durvalumab) est désormais validée en 1re ligne thérapeutique, ce qui transforme le pronostic de certains patients long répondeurs.
  • En ligne ultérieure, la lurbinectédine est désormais disponible en ATU, plusieurs autres drogues sont actuellement à l'étude, notamment pour cibler DLL3.
  • L'amélioration des connaissances en biologie permet de commencer à identifier des sous-types moléculaires de cancers à petites cellules.
Liens d'interêts

A. Mogenet déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

P. Tomasini déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, AstraZeneca, BMS, Takeda, AbbVie, Boehringer Ingelheim et Novartis.

L. Greillier déclare avoir des liens d’intérêts avec Abbvie, AstraZeneca, BMS, Boehringer Ingelheim, MSD, Novartis, Pfizer, Roche et Takeda.

auteurs
Dr Alice MOGENET

Médecin, Oncologie, Hôpital Nord, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Pascale TOMASINI

Médecin, Pneumologie, Assistance publique – Hôpitaux de Marseille, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Laurent GREILLIER

Médecin, Oncologie, AP-HM, Marseille, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique
Mots-clés