Dossier

Cancers bronchopulmonaires de stade localisé

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : C. Decroisette

  • Il n'y pas d'intérêt à réaliser une radiothérapie systématique post­opératoire pour les CBNPC opérés pN2 R0.
  • Le bénéfice à 4 ans du durvalumab en consolidation après chimioradiothérapie dans les CBNPC localement avancés se confirme.
  • Les essais néoadjuvant de phase II d'immunothérapie plus ou moins combinés à la chimiothérapie laissent entrevoir un espoir pour cette stratégie.
  • L'osimertinib conforte ses bons résultats en adjuvant dans les CBNPC avec mutation d'EGFR opérés.
Liens d'interêts

C. Decroisette déclare avoir des liens d’intérêt avec AstraZeneca, BMS, Roche, MSD, Takeda et Novartis.

auteur
Dr Chantal DECROISETTE

Médecin
Pneumologie
CH Annecy-Genevois, Annecy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique,
Pneumologie
thématique(s)
Cancer bronchopulmonaire
Mots-clés