Dossier

Les tumeurs thymiques

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : N. Girard, C. Basse, B. Besse

  • La classification histopathologique des tumeurs épithéliales thymiques distingue 2 principaux types tumoraux : les thymomes et les carcinomes thymiques. L'évaluation de la résécabilité représente la 1re étape du traitement d'une tumeur thymique. En effet, la résection complète représente le facteur pronostique le plus constant et le plus significatif de la survie des patients. Si la résection complète semble possible d'emblée, la chirurgie représente la 1re étape du traitement, et est éventuellement complétée par une radiothérapie postopératoire. En cas de tumeur thymique non résécable, une biopsie préthérapeutique doit être effectuée à visée diagnostique. La stratégie de traitement repose sur une chimiothérapie d'induction suivie d'une résection chirurgicale ou d'une irradiation. Les patients restant non éligibles à un traitement focal reçoivent une chimiothérapie exclusive. Un réseau de soins national de centres experts sur les thymomes et carcinomes thymiques a été mis en place en 2012 : le réseau RYTHMIC. Plus de 3 000 cas ont été discutés dans le cadre des RCP organisées par le réseau.
Liens d'interêts

N. Girard déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, BMS, ­Boehringer Ingelheim, MSD, Pfizer, Roche ­(advisory boards), ­AstraZeneca, BMS (crédits de recherche ­institutionnels), Amgen, AstraZeneca, BMS, ­Boehringer Ingelheim, Eli Lilly, MSD, Pfizer et Roche (symposiums).

C. Basse et B. Besse déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Pr Nicolas GIRARD

Médecin, Pneumologie, Institut du thorax Curie-Montsouris, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Clémence BASSE

Médecin, Oncologie, Institut Curie, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Benjamin BESSE

Médecin, Pneumologie, Gustave-Roussy cancer campus, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique
Mots-clés