Dossier

Actualités sur le cancer de la vessie

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : E. Nicolas

L'édition 2022 de l'ESMO ne comporte pas d'essai thérapeutique qui permette de modifier la pratique dans le traitement des carcinomes urothéliaux. Néanmoins, la combinaison anticorps conjugué + immunothérapie émerge en 1re ligne dans les tumeurs localement avancées ou métastatiques, avec les résultats prometteurs de la cohorte K de l'étude EV-103. Dans les tumeurs de la vessie infiltrantes localisées, l'étude RACE IT confirme la faisabilité d'une radiothérapie préopératoire en association avec une immunothérapie. Les résultats complémentaires de l'étude VESPER suggèrent que tumeurs basales ou squameuses pures ou mixtes présentent de moins bons résultats après chimiothérapie néoadjuvante. L'étude randomisée BladderPath a évalué l'intérêt de l'IRM en remplacement de la résection transurétrale de la vessie pour évaluer plus rapidement le stade destumeurs vésicales localisées et commencer un traitement plus précocement en cas de tumeur infiltrante. 

Liens d'interêts

E. Nicolas déclare avoir des liens d’intérêts avec Merck, Pfizer, BMS, Amgen, Ipsen et Janssen.

auteur
Dr Emanuel NICOLAS

Médecin
Oncologie
Institut de cancérologie du Gard, CHU Carémeau, Nîmes
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie urologie
Mots-clés