Mise au point

Évaluation cardiaque avant une chimiothérapie potentiellement cardiotoxique chez un patient à risque cardiovasculaire

Mis en ligne le 29/12/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 690,32 Ko)
  • L'évaluation cardiaque avant l'administration d'une chimiothérapie est nécessaire chez les patients symptomatiques (dyspnée, angor, douleur thoracique).
  • Les patients asymptomatiques présentant plus de 2 facteurs de risque cardiovasculaire, un antécédent de cardiopathie structurelle ou un antécédent d'événement cardiovasculaire récent (syndrome coronaire aigu, insuffisance cardiaque, embolie pulmonaire) doivent bénéficier d'un avis cardiologique avant l'administration d'une chimiothérapie potentiellement cardiotoxique.
  • Le dépistage d'une toxicité cardiaque précoce repose sur l'évaluation de paramètres échocardiographiques (fraction d'éjection ventriculaire gauche, paramètres de déformation) et d'un biomarqueur (troponine).

Les chimiothérapies conventionnelles, telles que les anthracyclines et les thérapies moléculaires ciblées, ont prouvé leur efficacité dans la prise en charge de nombreuses tumeurs solides et hématologiques. Elles peuvent cependant être à l'origine d'une toxicité cardiaque qui prend plusieurs formes. La manifestation la plus fréquente et la mieux étudiée est la dysfonction systolique ventriculaire gauche, susceptible d'entraîner une insuffisance cardiaque congestive, parfois réfractaire. Les autres manifestations fréquentes sont le syndrome coronaire aigu (SCA), l'hypertension artérielle (HTA), les complications thromboemboliques veineuses et artérielles et l'allongement de l'intervalle QT.

Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Agathe POTIER

Médecin, Médecine générale, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Stéphane EDERHY

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Yann ANCEDY

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Arnaud ETIENNEY

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Laurie SOULAT-DUFOUR

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Marion CHAUVET-DROIT

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Saroumadi ADAVANE-SCHEUBLE

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Franck BOCCARA

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Aron-Ariel COHEN

Médecin, Cardiologie et maladies vasculaires, Hôpital Saint-Antoine, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Cardiologie,
Oncologie générale,
Oncologie urologie
Mots-clés